Dorif : colloques

Colloque Ecritures migrantes / Migrant writing / Schreiben und Migration à l'Université Johannes Gutenberg de Mayence (Allemagne), 26 au 28 juin 2003
Organisateurs : Danielle Dumontet et Frank Zipfel

Au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle, les discussions autour de questions sociales ou/et politiques concernant l’identité culturelle et l’altérité se sont, pour des raisons différentes, intensifiées. Les sciences humaines essaient de conceptualiser le champ des rencontres culturelles, des mouvements, des différences ainsi que des congruences à l’aide de concepts tels que le Multiculturel, l’Interculturel ou bien encore le Transculturel, ou ceux de Métissage/Créolisation et d’Hybridity. De nombreuses discussions controverses se sont développées ces dernières années autour de la question de savoir, quels sont les concepts permettant de décrire de la manière la plus adéquate les phénomènes observés sur la scène internationale, dans quelle relation discursive les positions liées à ces concepts ou les espaces de l’entre-deux peuvent être conceptualisés et enfin quelle est la notion de culture se trouvant à la base de ces discussions. Ces concepts sont utilisés non seulement pour décrire des phénomènes sociaux, politiques et économiques, culturels, mais aussi pour analyser leur thématisation dans les textes littéraires, ainsi que leur représentation esthétique.
Ce colloque aimerait donner la possibilité d’une réflexion commune sur la validité de tels concepts, en particulier en ce qui concerne l’analyse et les modalités de lecture des textes littéraires. Il s’agira de vérifier le fondement méthodologique de tels concepts qui, pour la plupart, proviennent d’autres disciplines, pour ensuite vérifier leur praticabilité et leur valeur interprétative pour les textes littéraires et peut-être se demander si ces concepts signifient un renouvellement méthodologique des sciences littéraires et amorcent la naissance d’une théorie de la littérature se voulant désormais interculturelle. Cette question semble tout particulièrement intéressante pour l’analyse et l’interprétation de textes littéraires qui, implicitement ou explicitement, thématisent la problématique de l’identité culturelle, de la divergence ou de la convergence culturelles. Ces œuvres littéraires en question, pour lesquelles les critiques ont eu souvent recours, ces dernières années, à d’autres modèles d’analyse se référant aux concepts cités plus haut, ont été, le plus souvent, écrites par des auteurs confrontés, du fait de leur situation de vie, à plusieurs cultures, que ce soit, suite à leur origine (de pays colonisés) ou bien suite à une émigration voulue ou imposée par des raisons politiques dans un nouvel environnement culturel.
Ce colloque se tiendra dans le cadre d’un projet de recherche subventionné par le « Zentrum für Interkulturelle Studien » – « Centre d’Etudes Interculturelles » de l’Université Gutenberg à Mainz (Allemagne) et se donnera pour objet de réflexion la littérature francophone écrite au Québec par des auteurs issus de mondes et de cultures marqués par la différence d’avec leur lieu d’accueil – Emile Ollivier, Gérard Etienne, Dany Laferrière, Stanley Péan (Haïti), Maroc Micone (Italie), Sergio Kokis (Brésil), Naïm Kattan (Irak), Ying Chen (Chine), entre autres ainsi que l’écrivaine juive originaire de France, Régine Robin. Cette littérature servira de cas-modèle pour l’analyse d’une poétique de la différence et de la convergence culturelles. A côté de cette littérature connue et diffusée au Québec sous l’étiquette d’écritures migrantes, d’autres exemples de littératures de la migration devraient être l’objet d’analyses, afin de répertorier les différences ainsi que les convergences dans une approche de ces littératures pour accéder à une poétique des phénomènes interculturels.

Dr. Danielle Dumontet
Romanisches Seminar
Gutenberg-Universität
D. 55099 Mainz, Allemagne
Courriel : dumontet@uni-mainz.de
Fax : (49) 6131 – 3923076
Tél. : (49) 6131 – 3923410

Dr. Frank Zipfel
Institut für Komparatistik
Gutenberg-Universität
D. 55099 Mainz, Allemagne
Courriel : fzipfel@uni- mainz.de
Fax : (49) 6131 – 3923064
Tél : (49) 6131 – 3925143

Torna alla pagina principale

Ritorna alla Barra di Navigazione