Versione stampabile

Hélé Béji - notice biographique

Hélé Béji est une auteure et penseuse tunisienne d’expression française. Elle étudie à Paris où elle obtient l’agrégation en lettres modernes en 1973, elle enseigne la littérature à l’Université de Tunis et travaille ensuite à l’Univesco en tant que fonctionnaire internationale. En 1998 elle fonde et préside le Collège international de Tunis, institution où les intellectuels – tunisiens et étrangers – peuvent s’exprimer sur des sujets de nature culturelle et polique.

Elle est auteure de plusieurs essais (Le désenchantement national, 1982 ; Nous, décolonisés, 2008 ; L’imposture culturelle, 1997 ; Islam Pride. Derrière le voile, 2011), d’ouvrages romanesques (L’œil du jour, 1985) et de plusieurs articles publiés dans les quotidiens Le Temps et Le Monde. Dans sa réflexion, elle aborde quelques-unes parmi les questions cruciales du monde arabe, telles que l’identité nationale et culturelle, le colonialisme et la décolonisation, le rôle des femmes.

Per citare questo articolo:

, Hélé Béji - notice biographique, Repères DoRiF n. 14 - Dictionnaires, culture numérique et décentralisation de la norme dans l’espace francophone , DoRiF Università, Roma dcembre 2017, http://dorif.it/ezine/ezine_articles.php?id=385

Ritorna alla Barra di Navigazione