Versione stampabile

Catherine JAEGER

Le système de certification de langues étrangères UNIcert®

Catherine JAEGER

TU Braunschweig

c.jaeger@tu-braunschweig.de

Mots-clefs : centre linguistique, certification, CECR

Parole-chiave: centro linguistico, certificazione, QECR

Keywords: Language Centre, testing, CEFR

Riassunto
UNIcert® è il sistema di certificazione delle lingue creato da l’associazione dei Centri linguistici delle Università tedesche. Attualmente più di cinquante università in Germania ma anche in altri paesi europei (UNIcert® LUCE) sono accreditate UNIcert®: perseguono obbiettivi comuni per l’insegnamento e la certificazione delle competenze nel contesto dell’educazione superiore secondo il Quadro Europeo Comune di Riferimento per le Lingue da B1 a C2 per attualmente 21 lingue dall’arabo all’ungherese; applicano le stesse regole di qualità, trasparenza, decentralizzazione, validità controllata per le procedure di valutazione. Vengono presentati qui i principi generali del sistema UNIcert® anche nelle sue ultime evoluzioni: UNIcert®-Basis (A2), esami a scopi specifici.

Abstract
UNIcert® stands for transparency, comparability and quality in university-specific modern foreign language programmes and in the certification of these programmes. The main focus of the system is to develop the foreign language competence of those university students who are studying subjects other than philology, and to provide a standardised certification system within the context of the Common European Framework of Reference (CEFR) bands A2 to C2. There are currently more than 50 institutes of higher education in Germany and abroad which have been accredited by UNIcert®.
Institutions which are UNIcert® accredited follow common objectives for the provision of foreign language training and the certification of students' foreign language competence, and apply the necessary quality control standards for their implementation. This article describes the UNIcert® training and certification system, and highlights the latest developments in the system (UNIcert® Basis).

1. UNIcert®, un système de certification créé par l’AKS

L'Association des centres de langues des établissements de l'enseignement supérieur (AKS), le Conseil des ministres de l'Éducation des Länder allemands ainsi que le Conseil des recteurs des universités allemandes s'accordent sur le fait que, dans le cadre de l'enseignement supérieur, les diplômes en langues étrangères sont devenus une nécessité. Dans le contexte actuel, ces diplômes doivent cependant répondre à deux exigences essentielles : ils doivent être transparents et lisibles au plan national et par la suite facilement reconnaissables dans le nouvel espace européen de Bologne (voir supra, 3.4). Bien avant que cette dimension européenne n’émerge, l'AKS avait déjà lancé, en 1992, son système général de certification UNIcert® pour les établissements de l'enseignement supérieur, applicable à toutes les langues étrangères enseignées.

2. UNIcert®, un accord-cadre

Le système UNIcert® repose sur un accord-cadre approuvé par les établissements de l'enseignement supérieur les plus importants en Allemagne. Cet accord prévoit une formation équivalente et une certaine uniformisation et standardisation des pratiques de certification. Les établissements accrédités sont alors en mesure de délivrer des certificats de langues reconnus systématiquement par tous les établissements accrédités et par un nombre croissant des acteurs du marché du travail. Chacune des institutions désirant adopter le système UNIcert® édicte son propre règlement constitué des statuts et complétés par les contenus de la formation et la structure des examens. Les institutions peuvent ainsi tenir compte des particularités locales et institutionnelles comme, par exemple, leur orientation scientifique, tout en respectant les consignes générales de l’accord-cadre.

3. UNIcert® : ses objectifs, sa structure, son évolution, sa dimension européenne

3.1 Les objectifs

Selon les statuts en vigueur, UNIcert® poursuit trois objectifs :
a) doter les étudiants des connaissances en langues requises pour maîtriser les situations de communication telles qu’elles se présentent dans le contexte universitaire dans le pays d’origine comme à l’étranger ;
b) préparer les étudiants aux exigences linguistiques des professions universitaires ;
c) offrir une introduction aux langues de spécialité de certains domaines scientifiques.
Par la poursuite de ces objectifs, UNIcert® ouvre aux étudiants et aux diplômés la voie de la mobilité et s’inscrit ainsi au cœur du processus de Bologne.

3.2 UNIcert®, une structure déclinée en 4 niveaux

UNIcert® se décline en quatre niveaux harmonisés sur les niveaux du CECR (Cadre européen commun de référence) et propose une formationen langues pour spécialistes d’autres disciplines (LANSAD), formation qui va du niveau B1 à C2 du CECR. Depuis 2010 ces quatre niveaux se complètent par un niveau introductif appelé « UNIcert®Basis », correspondant au niveau A2. Chaque niveau prévoit au minimum de 120 à 180 heures d’enseignement complétées par l’équivalent en travail personnel.

Tableau 1

Niveau UNIcert®

Niveau CECR

Basis
Connaissances de base, capacité à communiquer par un échange d'informations simple et direct dans des situations de communication habituelles et savoir socio-culturel de base.


A2
I
Connaissances élémentaires, capacité à communiquer en langue générale, linguistique générale et aspects interculturels de la langue cible.


B1
II
Capacité à communiquer dans un environnement universitaire et professionnel.
Compétences en langue générale de type universitaire ou en langue de spécialité.
Niveau minimum requis pour la mobilité.


B 2
III
Niveau universitaire avancé.
Niveau d’exigence linguistique pour un séjour d’étude à l’étranger ou une entrée dans la profession.
Compétences en langue générale de type universitaire ou en langue de spécialité.
Niveau recommandé de mobilité pour un séjour universitaire à l’étranger.

C 1
IV
Niveau proche du niveau de compétence d’un locuteur natif (de formation universitaire).
Maîtrisant presque parfaitement la langue et la culture cible.
Compétences en langue générale de type universitaire ou en langue de spécialité.


C 2

3.3 Son évolution : faits et chiffres

Tableau 2

Date de création d’UNIcert®
1992, par les membres de l’AKS (Association des centres de langues universitaires en Allemagne)
Nombre de langues
24 (allemand, anglais, arabe, bosniaque-croate-serbe, bulgare, chinois, danois, espagnol, finnois, français, hongrois, italien, japonais, grec, néerlandais, polonais, portugais, russe, roumain, slovaque, souahéli, suédois, tchèque, turc)
Nombre d’institutions accréditées (2010)
53
Nombre de certificats délivrés
61.000 (2010)
Administration
Bureau UNIcert®, Technische Universität Dresden.
2009 : ouverture d’un deuxième bureau UNIcert®, Ruhr-Universität Bochum.
Dimension européenne
2001 : accréditation de l’Institut National d’Horticulture d’Angers, France.
2003 : accréditation de l’Université de sciences appliquées de Kufstein, Autriche
2003 : implantation du système de franchise UNIcert® LUCE en Slovaquie.

3.4 La dimension européenne d’UNIcert®

UNIcert®, à l’origine conçu comme un instrument d’harmonisation et d’amélioration des formations en langues en Allemagne, a progressivement dépassé le cadre national. La première institution européenne accréditée a été l’Institut National d’Horticulture, Angers, France, en 2001, suivie de l’Université de sciences appliquées de Kufstein, Autriche, en 2003. C’est aussi en 2003 que fut mis en place la création d’un nouveau réseau à l’Université d’économie de Bratislava (Slovaquie) organisé sur le mode d’une franchise UNIcert® (UNIcert® LUCE – Language Accreditation Unit for Universities in Central Europe). UNIcert® est également présent sur la place européenne comme membre de CercleS (Confédération Européenne des Centres de Langues dans l’Enseignement Supérieur) et participe ainsi aux débats actuels concernant les questions de politique éducative dans le domaine des langues.

4. Pourquoi choisir UNIcert® ?

4.1 Avantages d’UNIcert® pour les utilisateurs

Les établissements qui décident de se rattacher au système UNIcert® profitent d’un réseau. Ils sont ainsi mis en contact avec des professionnels de l’enseignement des langues et peuvent bénéficier d’un soutien pour la mise en place de leur formation, le développement des curriculums, les procédures d’évaluation. Concevoir un programme de formation UNIcert® c’est construire de véritables modules de langues cohérents suivant une logique de complémentarité. Des coopérations entre établissements sont proposées dans le but d’harmoniser les conceptions et le passage des examens. Par le choix d’une accréditation au système UNIcert®, les institutions optent pour un label de qualité qui dépasse la dimension de leur ancrage régional. En effet, des liens sur le plan national avec d’autres institutions permettent des échanges pour la conception de leurs programmes et du matériel d’enseignement. De nombreuses formations et ateliers sont proposés et renforcent la cohésion, la transparence, la comparabilité.

Les étudiants qui décident de participer à une formation UNIcert® et d’obtenir la certification profitent également de nombreux atouts : leur formation est cohérente et leurs examens sont soumis à des normes rigoureuses partagées par tout un réseau d’institutions partenaires. Ainsi ils ont la garantie de se voir reconnaître leur diplôme dans tous les établissements affiliés. Avec plus de 50.000 diplômés, la reconnaissance et l’acceptation d’UNIcert® hors du contexte universitaire est devenue réalité. La transparence et la lisibilité des certificats sont garanties par l’harmonisation des niveaux d’UNIcert® sur le Cadre commun de référence pour les langues, la spécificité d’UNIcert® étant son ancrage dans l’enseignement supérieur.

4.2 UNIcert® et les autres systèmes de certification

UNIcert® n’est pas en concurrence avec les certifications nationales telles que DALF, TOEFL, IELTS, les certificats de Cambridge, TestDaf, DELE, etc. UNIcert® se définit plus comme un système complémentaire issu de l’enseignement supérieur et calqué sur les besoins de ce dernier. Il ne se construit pas autour d’une seule langue. C’est donc la pluralité qui fait son empreinte. Ainsi les besoins, les particularités de formation des institutions, des établissements sont respectés.

4.3 UNIcert®: une formation à vocation universitaire

UNIcert® se définit non seulement comme un système de certification mais aussi de formation réservé exclusivement à l’enseignement supérieur. Dans tous les documents publiés, tels qu’on peut les trouver en ligne, dans les guides UNIcert® ou encore dans les documents de promotion, cette dimension universitaire est particulièrement mise en relief.

Le processus de Bologne entamé en 1999 a mis en place la création d’un espace européen ouvert où se réalise une convergence progressive des structures de diplômes et d’études et où la mobilité des étudiants et des professeurs revêt une importance primordiale. Pour commencer, il a fallu harmoniser les cursus des universités et des Grandes écoles avec ceux des universités des autres pays de l'Union européenne. Les diplômes délivrés se sont harmonisés sur le système LMD. Désormais, les étudiants sont tenus de passer une partie de leurs études dans un autre pays de l'Union. Pour atteindre ces objectifs, la maîtrise des langues étrangères devient de fait incontournable. Quel est alors le nouveau rôle des établissements de l’enseignement supérieur dans la réalisation de cet espace européen ?

Ils doivent veiller à la réalisation, à la mise en place de moyens donnant la possibilité aux étudiants de maîtriser les situations communicatives en langues étrangères auxquelles ces derniers seront confrontés. Il s’agit des contextes universitaires de leurs universités d’origine ou des universités des pays cibles. Au delà de ces exigences langagières et communicatives qui s’étendront d’ailleurs à des domaines de spécialité (langues sur objectif spécifique, langues sur objectif universitaire), les étudiants doivent également se préparer à la dimension interculturelle des échanges. Ceci met en lumière l’importance de la mission d’UNIcert® dans la réalisation de la mobilité européenne. Face aux impératifs de politique éducative, le système UNIcert® apparaît comme l’instrument idéal de la mise en place d’une politique linguistique appropriée à l’enseignement supérieur. Cette dimension universitaire est garantie par les facteurs développés ci-dessous.

4.4 L’exclusivité d’UNIcert®

Seuls les établissements accrédités sont habilités à délivrer les certificats UNIcert®. Au delà des coopérations nationales se déroulant sous l’égide de l’Association des centres de langues, UNIcert® coopère également au niveau européen avec des partenaires du réseau CercleS (Confédération Européenne des Centres de Langues dans l’Enseignement Supérieur). Une véritable politique de formation des enseignants est menée par UNIcert®. De nombreux ateliers sont organisés régulièrement (12 ateliers entre 2001 et 2011). Une participation active aux formations UNIcert® permet d’éviter des situations d’isolement et de se joindre à des communautés de travail, d’envisager des évolutions et de ne pas se laisser envahir par des routines institutionnelles. UNIcert® offre ces prestations en s’appuyant sur une tradition de respect de l’indépendance institutionnelle, donc dans un véritable esprit de décentralisation. UNIcert® est un concept respectueux de la pluralité, de la diversité et de l’autonomie. Il pourrait être assimilé à une synthèse des diverses autonomies institutionnelles rassemblées sous une même enseigne et consolidée par la charte UNIcert®.

4.5 Un enseignement dispensé par des enseignants qualifiés

La dimension universitaire se reflète aussi dans le choix des enseignants qui sont habilités à enseigner dans les programmes de formation UNIcert®. Ce personnel enseignant répond aux critères de recrutement des universités : ils sont diplômés de l’enseignement supérieur, ils disposent d’une expérience pédagogique, ils sont forts d’une expérience sur le terrain dans les domaines de spécialité.

4.6 UNIcert®, une formation destinée aux étudiants

Dernier aspect de la dimension universitaire d’UNIcert®: son public cible. Ce public peut paraître assez homogène de premier abord. Cependant les étudiants inscrits dans les programmes de formation UNIcert® sont issus de filières d’études diverses. Ainsi ils recherchent une formation en langue de spécialité et souhaitent être préparés aux enjeux de la vie professionnelle ou aux exigences d’un cursus d’études à l’étranger. UNIcert® couvre ces divers besoins en proposant deux options.

Une formation en langue de type UNIcert® doit répondre aux exigences scientifiques et universitaires, formation qui peut être complétée à partir du niveau II par des orientations plus spécifiques (langue de spécialité ou langue des domaines scientifiques) (VOSS 1998 : 9) Cette formation est globale, elle ne doit pas se limiter à un cours de terminologie spécialisée, et ainsi elle sera d’emblée motivante pour les étudiants : acquérir des connaissances en langues relatives aux domaines de leurs études et au domaine de leur vie professionnelle future sont des gages de réussite. Mais cette formation peut également être conçue sans rattachement à un domaine d’études particulier, son objectif essentiel résidant alors dans le développement de compétences langagières, communicatives et interculturelles permettant aux apprenants d’évoluer dans des échanges multiples avec des locuteurs natifs.

5. UNIcert® : conception et formes de travail

5.1 La conception d’une formation UNIcert®

Le système UNIcert® permet aux institutions accréditées d’élaborer des programmes de formation sur mesure correspondant aux besoins particuliers des établissements et de leurs étudiants. Quelle que soit leur orientation (cours de langue générale, cours de langue de spécialité), leurs contenus (cours basés sur des compétences spécifiques telles que « Lire pour les sciences » ou « Ecrire pour les sciences » ou encore « Parler en contexte professionnel ou universitaire »), les cours s’inscrivent toujours dans une logique universitaire. Cependant certains établissements peuvent miser davantage sur la préparation à la profession et entretenir des relations privilégiées avec les partenaires du tissu économique et industriel.

De même, les cours de langues destinés à des niveaux moins élevés, comme par exemple, un cours d’italien pour débutants, respecteront les exigences de l’apprentissage en contexte universitaire. Ils suivent une progression rapide et plus ardue que celles de cours dispensés dans des cours de langues traditionnels tels qu’on les trouve dans d’autres institutions présentes sur le marché.

L’utilisation de matériels d’apprentissage adaptés à l’enseignement supérieur permet de se démarquer des autres offres de formation en langues. L’élaboration de ressources propres, le choix des approches pédagogiques et de formes de travail innovatrices sont autant de facteurs décisifs dans la conception d’une formation UNIcert®.

5.2 Les formes de travail

L’autonomie de l’apprenant est un autre élément clé de la philosophie UNIcert®. Chaque apprenant devrait ainsi être amené à se responsabiliser dans le développement de ses compétences. Les programmes de formation sont conçus de telle manière qu’ils exigent de l’apprenant un investissement personnel. En effet, il lui est demandé de passer autant de temps pour l’apprentissage en autonomie qu’en présentiel. De nombreux efforts ont été réalisés par les institutions pour atteindre cet équilibre entre heures de cours et travail personnel en apprentissage semi-guidé. Des dispositifs hybrides, des formes de travail basées sur la perspective actionnelle ou l’apprentissage basé sur la résolution de problèmes (étude de cas, simulation globale) offrent de nombreuses formes de travail en binôme ou en groupe. Ainsi, la formation UNIcert® porte fortement en elle l’idée d’autonomie et d’indépendance intellectuelle et vise à l’apprentissage tout au long de la vie.

6. Management de qualité et accréditation au système UNIcert®

UNIcert® est synonyme de transparence, de comparabilité et de qualité. Actuellement, plus de cinquante établissements en Allemagne et – entre temps – des institutions aussi implantées à l’étranger, bénéficient d’une accréditation UNIcert®. Les institutions affiliées à UNIcert® poursuivent des objectifs communs de formation et de certification en langues étrangères et appliquent les mêmes normes de qualité. Afin d’encourager les nouvelles évolutions mais aussi pour assurer un management de qualité, les accréditations sont délivrées uniquement pour une période déterminée de 3 ans. Dans un souci de rendre les procédures de réaccréditation plus efficaces, une visite dans les établissements, comparable à un audit, a été mise en place comme instrument supplémentaire d’appréciation. Ceci complète la vérification de documents tels que statuts, règlements d’examen, exemplaires de certificats, exemplaires d’examen. L'AKS a chargé un comité d'experts (Wissenschaftliche Kommission) de veiller au respect des normes de qualité d’UNIcert®. Les établissements qui aspirent à une accréditation envoient une demande à l'adresse suivante : www.unicert-online.org. Ce site web offre un grand choix de documents importants, disponibles en plusieurs langues. Ils concevront leur propre système de formation et d’examens basé sur le manuel UNIcert® et soumettront leur proposition au comité directeur. Le comité nominera un membre comme consultantpersonnelpour toutes les étapes menant à l’accréditation. La procédure d’accréditation complète prend généralement six mois.

Des projets et des publications sur l’évaluation en langue viennent s’ajouter à ces contrôles de qualité ainsi que des courriers de type newsletter traitant des questions inhérentes à UNIcert® (voir AMLING 2010/2011).

7. UNIcert® et ses projets actuels

La publication d’un manuel « Examens témoins »

Un manuel d’examens témoins UNIcert® est en préparation. Des exemples d’examens avec des annotations y seront inclus afin de développer les pratiques de l’évaluation au niveau universitaire en tenant compte des 4 niveaux du système UNIcert®.

Le projet C-test

Un projet de calibrage et de mise en place d’un système de C-Tests (format spécifique de test d’entrée visant à déterminer le niveau des connaissances en langues, voir www.c-test.de) est mené afin de promouvoir une plus grande homogénéité des quatre niveaux UNIcert® parmi les institutions membres.

Le manuel UNIcert® actualisé

Le deuxième manuel UNIcert® est sorti en 2010. Il traite des questions inhérentes à la mise en place du système UNIcert® ainsi que des questions d’ordre plus général dans le champ de la didactique (voir références bibliographiques).

Le projet de thèse de doctorat

Il vise le développement d’échelles validées empiriquement pour évaluer les compétences communicatives et interculturelles en extension du CECR. Il inclut également un domaine jusqu’ici non exploité, tel que l’enseignement et l’évaluation dans l’enseignement supérieur.

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

AMLING, Barbara, « UNIcert® und Qualitätssicherung – Stand und Herausforderungen. » in AKS (ed.), Fremdsprachen und Hochschule n. 83/84, 2010/11, p.101-114.

STRACKE, Elke, « Die Hochschulspezifik von UNIcert®: Ausbildung für Studium und Beruf », in AKS (ed.), Fremdsprachen in Lehre und Forschung n. 45, AKS-Verlag Bochum, 2010, p. 23.

VOSS, Bernd, « Das UNIcert®-Konzept oder Auf dem Weg zu einheitlichen Prüfungsanforderungen im universitären Fremsprachenunterricht », in EGGENSPERGER, Karl-Heinz, FISCHER, Johann, (eds.), Handbuch UNIcert® Fremdsprachen in Lehre und Forschung n. 22,AKS-Verlag Bochum, 1998, p.3-18.

VOSS, Bernd, (ed.),UNIcert®Handbuch 2, Stand – Entwicklungen – Perspektiven, AKS-Verlag Bochum, 2010.

VOSS, Bernd, « Wozu UNIcert®? »in AKS (ed.), Fremdsprachen in Lehre und Forschung n. 45, AKS-Verlag Bochum, 2010, p.1.

VOSS, Bernd, « UNIcert® und die Internationalierung », in AKS (ed.), Fremdsprachen in Lehre und Forschung n. 45, AKS Bochum, 2010, p. 43.

Annexe 

UNIcert®: un système de certification décliné en 4 niveaux:

UNIcert® Basis:

Connaissances de base, capacité à communiquer par un échange d'informations simple et direct dans des situations de communication habituelles et savoir socio-culturel de base

Ce certificat de langue atteste de la participation à la formation en langue de l’enseignement supérieur de niveau UNIcert® de base, représentant environ XXX heures d’enseignement (soit environ XXX heures d’apprentissage), et de la réussite à son examen.
Le titulaire de ce certificat a acquis des connaissances de base, qui lui permettent de communiquer par un échange d'informations simple et direct dans des situations de communication habituelles. Il comprend, à l’écrit et à l’oral, des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines généraux et universitaires. Il est en mesure de donner des renseignements ou informations sur des sujets en relation avec des domaines immédiats de priorité immédiate (par exemple, informations personnelles et familiales simples, formation, études, environnement proche). Il utilise à cet effet des moyens linguistiques et des structures grammaticales de base ainsi qu’un vocabulaire élémentaire. Il a acquis un savoir socio-culturel de base et des aptitudes et savoir-faire interculturels élémentaires relatifs aux sujets mentionnés.
Ce certificat est délivré par les établissements d’enseignement supérieur (centres de langues, instituts d’enseignement de langues, instituts de langues étrangères) reconnus et autorisés par l’association allemande des Centres de langues universitaires à organiser l’UNIcert®.

Le certificat UNIcert® de base valide la formation UNIcert® de base s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® de base a été défini par référence au niveau A2 « intermédiaire ou de survie» du CECR du Conseil de l’Europe.

Niveau I :

Connaissances élémentaires, capacité à communiquer en langue générale, linguistique générale et aspects interculturels de la langue cible

Ce certificat de langue atteste de la participation à la formation en langue de l’enseignement supérieur de niveau UNIcert® I, représentant environ xxx heures d’enseignement (soit environ xxx heures d’apprentissage), et de la réussite à son examen. Le titulaire de ce certificat, a acquis des connaissances élémentaires, qu’il lui reste à élargir, mais qui lui permettent de maîtriser un certain nombre de situations de communication dans les domaines personnel, professionnel et éducationnel. Son niveau de compétence est directement validé par la note obtenue à l’examen.
Il comprend, à l’écrit et à l’oral, les informations essentielles concernant des sujets de la vie quotidienne issus des domaines professionnel et universitaire. Il est en mesure de s’exprimer, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral, sur des sujets d’intérêt général ou relevant des contextes personnel et universitaires. Il utilise à cet effet des moyens linguistiques et des structures grammaticales de base ainsi qu’un vocabulaire élémentaire. Il est capable de gérer un certain nombre de situations interculturelles.

Le certificat UNIcert® I valide la formation UNIcert® niveau I s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® I a été défini par référence au niveau B1 « Seuil » du CECR du Conseil de l’Europe.

Niveau II :

Capacité à communiquer dans un environnement universitaire et professionnel
Compétences en langue générale de type universitaire ou en langue de spécialité

Ce certificat de langue atteste de la participation à la formation en langue de l’enseignement supérieur de niveau UNIcert® II, représentant environ xxx heures d’enseignement (soit environ xxx heures d’apprentissage) et de la réussite à son examen. Le titulaire de ce certificat satisfait aux exigences linguistiques d’un séjour à caractère universitaire ou professionnel dans le pays de la langue cible (pré-requis linguistique minimum en vue d’un séjour à l’étranger). Son niveau de compétence est directement validé par la note obtenue à l’examen.
Il comprend l’essentiel des textes portant sur des sujets universitaires et professionnels en langue générale comportant du vocabulaire courant et, dans une moindre mesure, du vocabulaire spécialisé ; il comprend par exemple des discours et des interventions ainsi que des textes assez longs de difficulté moyenne. Il est en mesure de s’exprimer, d’échanger des idées et d’interagir activement, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral sur de nombreux sujets relevant de la culture ou de domaines de connaissances spécialisées. Il montre ainsi sa capacité à s’adapter à la situation. Il utilise aussi, dans une certaine mesure, des tournures de phrases complexes et du vocabulaire spécialisé.

Le certificat UNIcert® II valide la formation UNIcert® niveau II s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® II a été défini par référence au niveau B2 « Avancé » du CECR du Conseil de l’Europe.

Niveau III 

Niveau universitaire avancé
Niveau d’exigence linguistique pour un séjour d’étude à l’étranger ou une entrée dans la profession
Compétences en langue générale de type universitaire ou en langue de spécialité

Niveau III : langue générale

Ce certificat de langue atteste de la participation à la formation en langue de l’enseignement supérieur de niveau UNIcert® III, représentant environ xxx heures d’enseignement (soit environ xxx heures d’apprentissage) et de la réussite à son examen. Le titulaire de ce certificat satisfait aisément aux exigences linguistiques à caractère universitaire ou professionnel dans le pays de la langue cible (pré-requis linguistique recommandé en vue d’un séjour à l’étranger). Son niveau de compétence est directement validé par la note obtenue à l’examen.
Il possède des connaissances et des compétences linguistiques de haut niveau relatives à des domaines scientifiques généraux et professionnels qui lui confèrent une aisance communicative dans des contextes pointus grâce à l’utilisation de moyens linguistiques variés. Il est capable de comprendre le vocabulaire et les structures de textes longs et difficiles, relevant de domaines généraux et professionnels portant sur des sujets pointus ainsi que de longs textes oraux authentiques de difficulté avancée ; il est apte à comprendre des informations explicites et implicites et à saisir les informations principales de longs exposés. Il est en mesure, à l’écrit comme à l’oral, de s’exprimer aisément et couramment sur des sujets pointus et complexes de sa spécialité, qui sont pertinents pour la vie universitaire ou professionnelle dans le cadre d’un séjour à l’étranger. Il est à même d’exposer son point de vue de manière synthétique et logique dans un style adéquat.

Le certificat UNIcert® III valide la formation UNIcert® niveau III s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® III a été défini par référence au niveau C1 « Autonomie » du CECR du Conseil de l’Europe.

Niveau III : langue de spécialité

Le titulaire de ce certificat possède des connaissances et des compétences linguistiques de haut niveau relatives à des domaines scientifiques généraux et inhérents à la spécialité qui lui confèrent une aisance communicative dans des contextes pointus et dans des situations communicatives s’y rapportant, grâce à l’utilisation de moyens linguistiques variés. Il est capable de comprendre le vocabulaire et les structures de textes, longs et difficiles, relevant de domaines généraux et de domaines de connaissances spécialisées portant sur des sujets pointus ; il est apte à saisir les informations essentielles exposées dans de longues interventions spécialisées et à cerner les informations explicites et implicites. Il est en mesure, à l’écrit comme à l’oral, de s’exprimer aisément et couramment sur des sujets pointus et complexes, qui sont pertinents pour la vie universitaire ou professionnelle dans le cadre d’un séjour à l’étranger. Il est à même d’exposer son point de vue de manière synthétique et logique dans un style adéquat. / En option : Il maîtrise le vocabulaire relevant du domaine de spécialité XXXXX ainsi que les structures grammaticales appropriées, en particulier dans les domaines XXXXX, dont il possède les connaissances et des compétences nécessaires.

Le certificat UNIcert® III valide la formation UNIcert® niveau III s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® III a été défini par référence au niveau C1 « Autonomie » du CECR du Conseil de l’Europe.

Niveau IV 

Proche du niveau de compétence d’un locuteur natif (de formation universitaire)
Maîtrisant presque parfaitement la langue et la culture cible
Compétences en langue générale de type universitaire ou en langue de spécialité

Niveau IV : langue générale

Ce certificat de langue atteste de la participation à la formation en langue de l’enseignement supérieur de niveau UNIcert® IV, représentant environ xxx heures d’enseignement (soit environ xxx heures d’apprentissage) et de la réussite à son examen.
Le titulaire de ce certificat possède des connaissances et des compétences linguistiques de très haut niveau professionnel relatives à des domaines scientifiques généraux et professionnels. Celles-ci lui confèrent une grande aisance communicative dans tous les domaines lui permettant de s’adapter à des situations de communication dans les domaines personnel, universitaire, professionnel et de spécialité tel que le ferait un locuteur natif de niveau universitaire, dans un langage approprié, correct et de manière courante. Ses très bonnes connaissances des spécificités culturelles du pays cible lui permettent de communiquer aisément et spontanément avec un interlocuteur de cette culture.
Il est capable de comprendre les structures linguistiques et grammaticales contenues dans de longues déclarations relevant de la langue générale et spécialisée, issus de domaines de connaissances les plus variés. Il est capable de comprendre de longs textes oraux authentiques et complexes, relevant de domaines de connaissances générales et spécialisées, ainsi que le ton et le degré de formalité d’une déclaration dans la langue étrangère. Il connaît également la terminologie spécifique et les expressions idiomatiques de sa discipline. Il est en mesure de prendre part à des conversations, discussions et des débats complexes, de très haut niveau sans être freiné par la langue, et est capable de faire de longues déclarations écrites et orales, de manière différenciée, dans toutes sortes de contextes. Il est capable de faire un exposé, riche en vocabulaire et en tournures syntaxiques, logiquement structuré et présenté dans un débit fluide, sur un large spectre de sujets, et d’en faire une publication ainsi que d’expliciter logiquement son point de vue et d’exposer ses arguments de manière convaincante et différenciée.

Le certificat UNIcert® IV valide la formation UNIcert® niveau IV s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® IV a été défini par référence au niveau C2 « Maîtrise » du CECR du Conseil de l’Europe.

Niveau IV : langue de spécialité

Le titulaire de ce certificat possède des connaissances et des compétences linguistiques de très haut niveau professionnel relatives à des domaines scientifiques généraux et professionnels. Celles-ci lui confèrent une grande aisance communicative dans tous les domaines lui permettant de s’adapter à des situations de communication dans les domaines personnel, universitaire, professionnel et de spécialité tel que le ferait un locuteur natif de niveau universitaire, dans un langage approprié, correct et de manière courante. Ses très bonnes connaissances des spécificités culturelles du pays cible lui permettent de communiquer aisément et spontanément avec un interlocuteur de cette culture.
Il est capable de comprendre les structures linguistiques et grammaticales contenues dans de longues déclarations relevant de la langue générale et spécialisée, issus de domaines de connaissances les plus variés. Il est capable de comprendre de longs textes oraux authentiques, difficiles et complexes, relevant de domaines de connaissances générales et spécialisées, ainsi que le ton et le degré de formalité d’une déclaration dans la langue étrangère. Il connaît également la terminologie spécifique et les expressions idiomatiques de sa discipline. Il est en mesure de prendre part à des conversations, discussions et des débats complexes, de très haut niveau sans être freiné par la langue, et est capable de faire de longues déclarations écrites et orales, de manière différenciée, dans toutes sortes de contextes. Il est capable de faire un exposé, riche en vocabulaire et en tournures syntaxiques, logiquement structuré et présenté dans un débit fluide, sur des sujets généraux ou de spécialité, et d’en faire une publication ainsi que d’expliciter logiquement son point de vue et d’exposer ses arguments de manière convaincante et différenciée. / En option : Il maîtrise le vocabulaire relevant du domaine de spécialité XXXXX ainsi que les structures grammaticales appropriées, en particulier dans les domaines XXXXX, dont il possède les connaissances et les compétences nécessaires.

Le certificat UNIcert® IV valide la formation UNIcert® niveau IV s’inscrivant dans un système de certification décliné en quatre niveaux. Le niveau visé par la formation linguistique UNIcert® IV a été défini par référence au niveau C2 « Maîtrise » du CECR du Conseil de l’Europe.

Per citare questo articolo:

Catherine JAEGER, Le système de certification de langues étrangères UNIcert®, Repères DoRiF n. 1 - juillet 2012 - Le français dans le contexte plurilingue des Centres Linguistiques Universitaires italiens, DoRiF Università, Roma juillet 2012, http://dorif.it/ezine/ezine_articles.php?id=6

Ritorna alla Barra di Navigazione