Gruppi di ricerca Do.Ri.F.

Analyse du discours

GROUPE DE RECHERCHE AD - Do.Ri.F.

ANALYSE DU DISCOURS, ARGUMENTATION, RHETORIQUE ET SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES.
Coordination : Paola PAISSA (Università di Torino - Dip. ESOMAS – Sezione Lingue Straniere). Contact : paola.paissa@unito.it
Mise au point : mai 2016

1 - Généralités et objectifs du groupe de recherche AD-DORIF ;
2 - Coopérations internationales, activités réalisées et en cours de réalisation ;
3 - Principaux intérêts, projets scientifiques et coopérations internationales des membres du groupe ;
4 – Repères bibliographiques

1 - Généralités et objectifs du groupe AD - DORIF
L’analyse du discours, notamment celle issue de la tradition française, est traditionnellement peu pratiquée en Italie. Les quelques recherches dans le domaine sont récentes et relèvent de chercheurs francisants ainsi que, plus rarement, d’italianistes, ou d’anglicisants s’inspirant de la CDA (Critical Discourse Analysis).
Le groupe AD-DO.Ri.F souhaite constituer un point de repère scientifique, relevant le double pari qu’impose notre époque à la recherche scientifique : s’ouvrir à la coopération nationale/internationale et, en même temps, consolider et sauvegarder son propre positionnement autonome. Dans cette optique, le groupe entend fédérer des chercheurs aux intérêts et aux provenances scientifiques différents et représenter un lieu d’échanges, de confrontation et de dialogue, considérant l’AD comme une « discipline-carrefour » des sciences humaines et sociales.
Les objectifs spécifiques du groupe de recherche, cohérents avec les indications programmatiques de l’Association DO.Ri.F, peuvent se résumer selon les points suivants :
- Analyser le discours suivant la perspective classique de l’ « école française de l’AD », c’est-à-dire en tant qu’angle de réfraction entre le dire et la situation communicative, sociale et historique qui encadre la parole (coordonnées énonciatives, mémoire interdiscursive, dialogisme, etc.).
- Observer le discours dans la variété de ses réalisations empiriques : hétérogénéité des types, des genres et des domaines discursifs (contexte politique, médiatique, professionnel, littéraire, etc.).
- Favoriser, dans les analyses et les études de cas, l’adoption d’une optique contrastive, concernant avant tout la relation France-Italie, mais s’ouvrant aussi à d’autres réalités internationales (cf. p. 4 du document « Objectifs DO.Ri.F en 14 points »).
- Adopter l’attitude pluridisciplinaire propre à l’AD, privilégiant les échanges avec les disciplines dont l’objet d’étude est le discours et le texte (argumentation, rhétorique, pragmatique, linguistique textuelle, analyse conversationnelle, etc.), mais prenant en compte également les apports des autres sciences sociales et notamment les sciences de la communication, l’histoire, la sociologie, l’anthropologie (cf. p. 2 du document DO.Ri.F, cité ci-dessus).
- Réfléchir aux retombées applicatives et didactiques de l’AD, dans la conviction que la prise de conscience des multiples valeurs culturelles, éthiques et idéologiques véhiculées par le discours et l’appropriation d’outils pour l’analyser sont susceptibles de renforcer le sentiment citoyen.
- Sur le versant applicatif, favoriser la confrontation avec d’autres branches des sciences du langage. En effet, le pouvoir heuristique de l’AD, de ses outils et de ses pratiques méthodologiques peut être efficacement réinvesti dans d’autres domaines, contribuant au travail d’analyse préliminaire de textes destinés aux traitements les plus divers (traductologie, socioterminologie, etc.)
Adhèrent à ce groupe de recherche :

Amadori Sara (Bologna) sara.amadori5@unibo.it
Anquetil Mathilde (Macerata) m.anquetil@gmail.com
Antelmi Donella (Milano IULM) donella.antelmi@iulm.it
Aruta Annalisa (Napoli) aruta@unina.it
Attruia Francesco (Salerno) francesco.82@laposte.net
Battel Brigitte (Cassino) bb@eco.unicas.it
Cattani Paola (Milano) paola.cattani@unimi.it
Cennamo Ilaria (Milano Statale) ilaria.cennamo@gmail.com
David Hélène (Macerata) helene.david@unimc.it
Dufiet Jean-Paul (Trento) jeanpaul.dufiet@lett.unitn.it
Gerolimich Sonia (Udine) sonia.gerolimich@uniud.it
Giaufret Anna (Genova) anna.giaufret@unige.it
Kottelat Patricia (Torino) patri_k@libero.it
Mattioda Marita (Torino) marita.mattioda@unito.it
Modena Silvia (Bologna) silvia.modena@fastwebnet.it
Molinari Chiara (Milano Statale) chiara.molinari@unimi.it
Naccarato Annafrancesca (Cosenza) annafrancesca.naccarato@unical.it
Papoff Giulia (Benevento) papoff@unisannio.it
Pederzoli Roberta (Bologna) r.pederzoli@unibo.it
Preite Chiara (Modena) chiara.preite@unimore.it
Raus Rachele (Torino) racheleraus@libero.it
Rigat Françoise (Torino) francoise_rigat@yahoo.it
Santone Laura (Roma 3) fiorenza.santone@libero.it
Sini Lorella (Pisa) lorella.sini@sp.unipi.it
Sorrenti Anna Carmen (Cosenza) ac26.sorrenti@gmail.com
Trovato Loredana (Enna) loredana.trovato@unikore.it
Vecchi Silvia (Macerata) silvia.vecchi@unimc.it
Vicari Stefano (Genova) stefano_vicari@hotmail.it
Virone Daniela (Torino) daniela.virone@unito.it

2 – Coopérations internationales, activités réalisées et en cours de réalisation :
Le groupe se caractérise par la coopération internationale depuis sa constitution. A l’initiative des différents membres du groupe (voir § 3 : description des axes de recherches et des coopérations en cours), il est ouvert à toute collaboration avec d’autres groupes de recherche Do.Ri.F et à toute activité de partenariat et de coopération internationale que ceux-ci peuvent engager.
Depuis 2013, un rapport de collaboration est actif entre le groupe AD DORIF et les spécialistes indiqués ci-dessous:
- Ruth Amossy (Université de Tel Aviv), Roselyne Koren (Université de Bar-Ilan) et l’équipe de la revue ADARR ;
- Dominique Maingueneau (Université Paris-Sorbonne) ; Alice Krieg-Planque (Université Paris Est-Créteil) ;
- et, du côté italien, Donella Antelmi (Linguistique italienne, Université IULM-Milan).

Dans le cadre de cette coopération, nous signalons les initiatives suivantes :
• La Journée Internationale d’Etudes « Analyse du discours et argumentation. Approches méthodologiques et corpus en confrontation », qui s’est tenue à Milan les 1-2 avril 2014 (Università Statale di Milano – Dip.di Scienze della Mediazione linguistica e di Studi interculturali). On peut lire ci-dessous le compte rendu de ces journées, avec les résumés des articles ayant constitué la base des présentations et des débats, ainsi que la description des projets de coopération élaborées à l’issue de la rencontre.


CR avec résumés

Conclusions

Projets



• Le recueil d’études sur la notion de formule : AMOSSY R. – KRIEG-PLANQUE A. – PAISSA P. (éds), La formule en discours : perspectives argumentatives et culturelles: Repères Do.Ri.F, N°5, 2015, voir : http://www.dorif.it/ezine/ezine_articles.php?dorif_ezine=59e7e5ddccdb267765034ef45964aa7a&art_id=177 )
• Le colloque « L’exemple historique dans le discours », qui s’est tenu à Enna – Université de Enna « Kore », les 7-8 mai 2015. Un numéro sur ce sujet est paru en 2016 dans la revue AAD – Argumentation & Analyse du discours, n. 16/2016 , sous la direction de Paola Paissa et Loredana Trovato (cliquer pdf annonce AAD).
• Le colloque « Ethos collectif et identités sociales dans le discours », Université de Tel-Aviv, 12-13 avril 2016 (v. programme : pdf ci-joint).
• Le colloque « Identités collectives et débat public : construction(s) discursive(s), qui se tiendra à Turin, les 9-10 mars 2017 (Cf. ci-joint : programme)


3 - Principaux intérêts, projets scientifiques et coopérations internationales des membres du groupe :

AMADORI SARA (Università di Bologna)
Analyse du discours et argumentation, notamment dans les nouveaux médias ; analyse du discours littéraire (littérature numérique).

ANQUETIL MATHILDE (Università di Macerata)
Analyse du discours politique, y compris dans une optique comparative italo-française. Analyse du discours et didactique du FLE en Italie ; Didactique des langues étrangères et enjeux socio-politiques ; Analyse du discours dans la formation des formateurs (TFA ; programme italien CLIL) : participation au comité d’organisation de la série de colloques DORIF sur ce thème.

ANTELMI DONELLA (Università IULM – Milano) (S.S.D : 10/G1)
Analyse du discours politique, y compris italien ; analyse du discours sur corpus concernant le tourisme, notamment le tourisme méditerranéen.

ATTRUIA FRANCESCO (Università di Salerno)
Analyse des discours institutionnels (perspective sémantique et traductologique). Projet en cours : Représentation et calcul du sens dans l’œuvre de Michel Tremblay : essais de sémantique textuelle (analyse sémantico-discursive des romans de Michel Tremblay, appartenant au cycle Le gay savoir, 1986- 1999).

BATTEL BRIGITTE (Università di Cassino)
Analyse du discours dans les domaines économique, touristique. Analyse des discours de Jean-Jaurès.

CATTANI PAOLA (Università Statale di Milano)
Analyse du discours et organisations internationales, analyse du discours du côté de l’histoire, histoire des concepts (notamment l’idée d’Europe).

CENNAMO ILARIA (Università Statale di Milano)
Didactique de la traduction français-italien : approche multidisciplinaire (didactique de la traduction, textométrie, analyse du discours). Projet de recherche en cours sur l’analyse contrastive de vastes corpus discursifs, en vue d’une exploitation didactique.

DUFIET JEAN-PAUL (Università di Trento)
Analyse du discours dans les textes de théâtre. Etude de l’argumentation dans les dialogues dramatiques. Le discours théâtral et les formes brèves.

GIAUFRET ANNA (Università di Genova)
Analyse du discours, notamment études de corpus concernant le paysage urbain et la réappropriation, physique ou métaphorique, des espaces verts, des espaces libres et de leur mémoire (discours militant des “guerilla gardening” ; discours des spécialistes de l’environnement et de l’aménagement urbain).

KOTTELAT PATRICIA (Università di Torino)
Analyse du discours, notamment des discours historiographiques et mémoriels liés à la Grande Guerre (discours de commémoration, tourisme de mémoire). Ethos des anciens combattants, y compris de l'Algérie (FNACA). Analyse du discours dans la formation de formateurs (programme italien CLIL).

MATTIODA MARITA (Università di Torino)
Analyse du discours, notamment du discours des entreprises: construction de l’ethos de l’entreprise, étude de l’« éco-discours », discours socio-environnemental.

MODENA SILVIA (Università di Bologna)
Analyse du discours, notamment des discours de l’extrême droite. Analyse du débat public concernant l’adoption de l’euro et la politique monétaire de l’UE.

MOLINARI CHIARA (Università Statale di Milano)
Analyse du discours, notamment construction de l’ethos collectif et de la représentation des identités sociales.

NACCARATO ANNAFRANCESCA (Università della Calabria)
Analyse rhétorique du discours littéraire, analyse rhétorique du discours philosophique. Analyse rhétorique du discours et traduction.

PEDERZOLI ROBERTA (Università di Bologna)
Analyse du discours, notamment du discours médiatique ; AD dans la didactique du français dans le Dép. de Sciences Politiques. Participation aux comités d’organisation des cycles de colloques : Médias et bien-être: discours et représentations (Forlì, 2014, actes en préparation); Médias et biodiversité : discours et représentations (en programmation), dans le cadre d’une coopération internationale entre l’Université de Bologne, Université de Roma 3 (Laura Santone), l’Université Paris 3 (S. Moirand, S. Reboul-Touré) et l’Université Bordeaux-Montaigne (P.Vergely).

PREITE CHIARA (Università di Modena)
Analyse du discours et de l’argumentation, notamment dans le discours institutionnel et dans le discours juridique (discours de la Cour de Justice de l’UE), y compris dans une optique contrastive et plurilingue. Cf. groupe de recherche DORIF : « Socioterminologie et textualité », coordonné par Chiara Preite.

RAUS RACHELE (Università di Torino)
Analyse du discours international, terminologie et analyse du discours, analyse du discours du côté de l'histoire, histoire des concepts. Organisation (en cours) du colloque "Discours d'Europe, discours sur l'Europe. Peurs anciennes et actuelles..." (Université de Turin, "Centro Studi sull'Europa TO-EU", Dip. Cultura, Politica e Società, 26-27 octobre 2017).

RIGAT FRANCOISE (Università della Valle d’Aosta)
Analyse du discours politique et médiatique, stratégie d’argumentation et figures de rhétorique. Analyse du discours expographique (didascalies, textes et guides d’accompagnement aux visiteurs des expositions).

SANTONE LAURA (Università di Roma 3)
Analyse du discours et argumentation ; Analyse du discours et sciences de la culture. Cf. groupe de recherche DORIF « Langues et sciences de la culture », coordonné par Laura Santone. Participation aux comités scientifiques et aux comités d’organisation des cycles de colloques : Médias et bien-être: discours et représentations (Forlì, 2014, actes en préparation); Médias et biodiversité : discours et représentations (en programmation), dans le cadre de la coopération internationale entre l’Université de Roma 3, l’Université de Bologne, l’Université Paris 3 (S. Moirand, S. Reboul-Touré) et l’Université Bordeaux-Montaigne (P.Vergely).

SINI LORELLA (Università di Pisa)
Analyse du discours, notamment corpus de discours de l’extrême droite. Colloque International : "Nuove destre e populismi: quali discorsi politici in Europa?" (Université de Pise, Dip. Scienze Politiche, 10-11 juin 2016 : actes à paraître)

SORRENTI ANNA CARMEN (Università della Calabria)
Analyse rhétorique du discours littéraire, analyse rhétorique du discours philosophique. Analyse rhétorique du discours et traduction.

TROVATO LOREDANA (Università di Enna “Kore”)
Analyse du discours politique et médiatique. Co-éditeur du numéro AAD 16 L’exemple historique dans le discours. Etude des stratégies d'argumentation rhétorique dans les Journaux de tranchées de la Première Guerre mondiale.

VECCHI SILVIA (Università di Macerata)
Analyse du discours et didactique des langues-cultures. Didactique des langues étrangères et enjeux socio-politiques ; Analyse du discours dans la formation des formateurs (TFA ; programme italien CLIL)

VICARI STEFANO (Università di Genova)
Analyse du discours, notamment épistolaires et témoignages de la Grande Guerre. Analyse des représentations métalinguistiques et métalexicographiques des discours profanes (presse écrite, blogs, etc.).

VIRONE DANIELA (Università di Torino)
Analyse du discours politique et des débats médiatiques. Circulation des formules dans le débat public (notamment, analyse de la formule « mariage pour tous »).

4 - Repères bibliographiques
Etant donnée l’ampleur de la bibliographie concernant l’AD et la multiplicité des approches qui s’en réclament, nous nous limitons à renvoyer ici à la riche bibliographie dont rendent compte les dictionnaires consacrés à l’AD, ainsi qu’aux œuvres et numéros spéciaux de revues qui ont procédé à la mise à point de la discipline :

C. Détrie, P. Siblot, B. Verine (éds), Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique, Paris, Champion, 2001.
P. Charaudeau et D. Maingueneau (éds) Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Seuil, 2002.
Dominique Maingueneau (éd), « Analyse de discours : Etat de l’art et perspectives », Marges linguistiques N° 9, mai 2005.
Francine Mazière, L’analyse du discours, Paris, PUF, Que sais-je, 2005.
P.Schepens (éd), « Catégories pour l’analyse du discours politique », Semen, 21, 2006.
D.Maingueneau, Les termes-clé de l’analyse du discours, Paris, Seuil, 2009.
AA.VV., « Méthodes pour l’analyse des discours », Langages et société, 135, 2011.
A.Krieg-Planque, Analyser les discours institutionnels, Paris, Colin, 2012.
En outre, on ne peut que recommander vivement la lecture des numéros déjà parus de la revue ADARR http://humanities.tau.ac.il/adarr/fr/2013-01-31-10-44-39/revue, ainsi que la sélection d’articles de Dominique Maingueneau, disponibles dans son site personnel http://dominique.maingueneau.pagesperso-orange.fr.




Torna alla lista dei gruppi

Ritorna alla Barra di Navigazione